Expatriation Egypte
Portail de l'expatriation en egypte, et de la mobilité internationale.

Egypte
France




 

ACTUALITES

 

France



Revue de presse en provenance de la France.
 

Financement pour expatrié

A l’heure ou la mondialisation est la reine de l’économie, le phénomène d’expatriation est de plus en plus courant. L’évolution logique des pays et de l’économie laisse penser que la vitesse de croissance du nombre d’expatrié n’est pas prête de ralentir. Dans de nombreux pays, les expatriés se comptent en dizaine de millier.

Ce phénomène laisse donc apparaitre un nouveau statut auquel s’applique des notions et des régimes particuliers mais également des besoins spécifiques.

C’est le cas notamment dans le secteur des crédits et du financement. De nombreux expatriés cherchent aujourd’hui a devenir propriétaire dans leur pays d’origine afin de pouvoir bénéficier d’un pied a terre lorsqu’il rentre de leur expatriations ou simplement pour les vacances.

Les conditions d’octroient de crédit pour les expatriés et non-résidents sont spécifiques. Le montant de financement n’excède pas en général 80% de la valeur du bien acheté alors qu’un résident aura la possibilité de se financer à hauteur de 100% voir 110% pour couvrir les frais de notaire dans certains cas.

Les taux d’intérêt peuvent être également spécifiques aux non-résidents justifiant une hausse de la prime de risque, dû notamment au salaire non domicilié dans le pays de la banque sollicitée.

L’assurance décès/invalidité qui couvre le montant du prêt, peut être également une assurance spécifique adaptée à la situation de la personne expatriée.

Par ailleurs, un expatrié a des besoins spécifiques liés à la procédure de crédit. Un expatrié aura généralement besoin d’une procédure de crédit pouvant se faire partiellement ou totalement à distance telles que : une ouverture de compte, l’expertise du bien et l’étude du dossier à distance.

Pour plus d’information quant à une demande de financement pour expatrié :
www.credit-international.com


< Retour