Catégories
Les Infos pratiques

Que mange-t-on en Egypte

Que mange-t-on en Egypte.

Le Nil, qui traverse le pays, est à la fois source de vie et de nourriture. Les égyptiens consomment une grande variété de fruits et de légumes frais, d’oeufs, de poissons et de viandes. Parmi les plats les plus populaires, on trouve le foul (purée de fèves), les kebabs (brochettes de viande), le riz au lait et les dumplings égyptiens. Les égyptiens boivent fréquemment du thé, du café et du lait aromatisé à la grenade. Le pays est également connu pour ses spécialités de pâtisserie, telles que les baklavas (gâteaux secs aux amandes et au miel) et les basbousas (gâteaux à la semoule et aux pistaches). Les Grecs ont également une riche histoire culinaire, qui remonte à l’Antiquité. Parmi les plats les plus célèbres, on trouve la moussaka (aubergines, viande hachée et fromage), le souvlaki (brochettes de viande) et la tzatziki (yaourt, concombre et échalote).

Quel genre de nourriture mange-t-on en Egypte.

Au sud de l’Égypte, en Nubie, la principale nourriture est le pain de mil, un mélange de semoule de blé dur et de farine de pois chiches) cuit à la vapeur.

Au nord de l’Égypte, dans le Delta du Nil, les principales nourritures sont le pain azyme, la galette de blé, les fèves, les pois chiches, les pâtes et le riz.

Le pain azyme est une galette de blé sans levain.

La plupart des Égyptiens mangent aussi du fromage, des olives, des fruits et des légumes.

On trouve aussi en Égypte de la viande (boeuf, mouton, poulet, dinde) et des oeufs.

Le café et le thé sont les boissons les plus populaires en Égypte. Outre les produits alimentaires égyptiens traditionnels, on trouve en Égypte de nombreux restaurants de cuisine étrangère, notamment de la cuisine internationale. L’Égypte compte également de nombreux hôtels internationaux, qui servent une cuisine variée.

Que mange-t-on en Egypte ?

Il y a quelques différences d’alimentation en Egypte en fonction de la région. Les gens de la campagne mangent des légumes et des fruits, tandis que les gens de la ville mangent des plats préparés, des pâtes et du pain. Certains plats typiques de la cuisine égyptienne sont : la chawarma (kebab), le foul (fèves), les falafels (boulettes de pois chiches), le shawarma (kebab), le koshari (spaghetti et riz), le ta’amiya (pâtes égyptiennes) et le bokhari (pain égyptien). Il y a quelques différences d’alimentation en Egypte en fonction de la région. Les gens de la campagne mangent des légumes et des fruits, tandis que les gens de la ville mangent des plats préparés, des pâtes et du pain. Certains plats typiques de la cuisine égyptienne sont : la chawarma (kebab), le foul (fèves), les falafels (boulettes de pois chiches), le shawarma (kebab), le koshari (spaghetti et riz), le ta’amiya (pâtes égyptiennes) et le bokhari (pain égyptien).

De plus, les égyptiens boivent du thé à la menthe ou du café en grande quantité. Le thé à la menthe est servi dans des petites tasses et est traditionnellement bu après le repas. Le café est servi avec du lait et du sucre et est généralement bu en cours de. Certains plats typiques de la cuisine égyptienne sont la chawarma (kebab), le foul (fèves), les falafels (boulettes de pois chiches), le shawarma (kebab), le koshari (spaghetti et riz), le ta’amiya (pâtes égyptiennes) et le bokhari (pain égyptien). Les égyptiens boivent du thé à la menthe ou du café en grande quantité. Le thé à la menthe est servi dans des petites tasses et est traditionnellement bu après le repas. Le café est servi avec du lait et du sucre et est généralement bu en cours de.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.